Actualité

[Série A] Lucca, l’éditeur de Figgo et Cleemy, lève 35 millions d’euros auprès de One Peak Partners

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Figgo, Pagga, Cleemy… Ces solutions qui vous sont peut-être familières sont toutes éditées par l’entreprise Lucca, qui vient de réaliser une première levée de fonds, 20 ans après son lancement. L’entreprise qui s’était jusqu’ici autofinancée annonce un tour de table de 65 millions d’euros auprès du fonds britannique One Peak Partners, dont 35 millions d’euros de primaire et 30 millions d’euros de secondaire. « Les 30 millions d’euros de secondaire permettront à plus d’une vingtaine de salariés actionnaires de Lucca de bénéficier du fruit d’une partie de leur investissement », détaille l’entreprise.

Fondé en 2002 par Gilles Satgé, Lucca est un éditeur de logiciels RH bien connu sur son marché. La société française revendique 5 000 clients pour plus d’un million d’utilisateurs finaux. « Actuellement, nos clients achètent 2,6 solutions en moyenne, et nous essayons de faire en sorte qu’ils aient les 11 produits que nous proposons », explique le PDG Gilles Satgé.

« Aujourd’hui, nous pénétrons dans une société avec une ou deux solutions pour commencer. Nous avons de plus en plus tendance à en vendre 3 ou 4 du premier coup ». Parmi les PME et ETI clientes, on peut citer Deezer, Michel et Augustin, Square Habitat, Gaumont-Pathé, Mazars, ou encore Pernod Ricard. « La solution qui a le mieux fonctionné dès le début est Figgo, qui permet de gérer les congés et les absences, et que nous allons rebaptiser ‘Timmi Absence’ sous peu », ajoute le PDG de l’entreprise.

« Le marché est devenu beaucoup plus compétitif »

Face à la concurrence qui s’intensifie et les levées qui s’accumulent, Lucca a finalement décidé de sauter le pas en réalisant son premier tour de table. « Nous levons des fonds pour aller plus vite. Le marché est devenu beaucoup plus compétitif. Nos concurrents, comme Personio en Allemagne, Factorial en Espagne ou HiBob en Israël ont levé des sommes colossales. Il fallait donc pouvoir s’armer comme eux ». Personio, Factorial et HiBob ont respectivement levé 270 millions de dollars, 80 millions de dollars et 150 millions de dollars en 2021.

L’entreprise ambitionne d’investir ses 35 millions d’euros récoltés auprès de One Peak Partners dans l’élargissement de sa gamme de solutions et de se développer à l’international, avec l’objectif d’atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à horizon 2025.

Retrouvez l’interview complète de Gilles Satgé, fondateur et CEO de Lucca :

[box type= »shadow » align= »alignleft » class= » » width= » »]Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.[/box]

 

[toggle title= »L’actualité des levées de fonds vous est présentée en partenariat avec Junto » state= »open »]

Gagnez rapidement en visibilité en ligne grâce à Junto,
entreprise référente sur l’achat média digital et le tracking.

[/toggle]

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Share This