BrèvesEtudesRecrutement

Prise de poste : l’accompagnement des cadres négligé par les entreprises.

Les entreprises consacrent un investissement important dans le recrutement de leurs cadres, mais elles ont tendances à délaisser leur accueil. Pourtant un échec lors d’une prise de poste peut vite devenir un surcoût important.

L’étude menée par l’ANDRH montre que pour les cadres recrutés à l’extérieur, la prise de poste se solde par un échec dans 25% des cas. Pour les recrutements en interne, ce taux descend à 14% pours les dirigeants et 23% pour les autres cadres.

L’étude montre également que les causes de ces échecs sont multiples et partagées. Pour les cadres les causes mises en avant sont l’inadaptation à la culture et aux valeurs de l’entreprise », « les compétences managériales insuffisantes » et « le mauvais relationnel ou la mauvaise communication ». Pour les entreprises  on retiendra « le manque de disponibilité de la hiérarchie », « le poste mal défini ou le manque de clarté des attentes de l’entreprise » et « l’accompagnement insuffisant du cadre ».

Consulter l’intégralité de l’étude

Sur le même sujet

Share This
Close