video

« Le savoir-être domine les compétences techniques »

Interview de Guillaume de Roucy, La Banque Postale

Les activités de la Banque Postale tournées vers les entreprises prennent de plus en plus d’ampleur. Le groupe compte ainsi passer de 1 000 salariés aujourd’hui à 2 000 d’ici 2020. Une croissance qu’il faut accompagner notamment en termes de formation, sur fond de transformation digitale.

La croissance du nombre de collaborateurs passe notamment par la reconversion de postiers vers ces métiers de la banque. Pour une transition réussie, Guillaume de Roucy, directeur des ressources humaines à la direction des entreprises et du développement des territoires de La Banque Postale, explique miser de plus en plus sur de l’immersion, avec notamment des mises en situation face à des clients.

Des collaborateurs qui doivent être agiles

D’ailleurs, face à des clients plus informés et exigeants, les compétences demandées aux collaborateurs évoluent. « La posture, l’agilité face aux clients sont des éléments de plus en plus importants. Le savoir-être domine même les compétences techniques », illustre Guillaume de Roucy.

Face à la transformation digitale, les défis sont nombreux comme réussir à faire travailler les différentes générations ensemble ou encore créer un sentiment d’appartenance à la marque.

Retrouvez l’interview complète de Guillaume de Roucy, directeur des ressources humaines à la direction des entreprises et du développement des territoires de La Banque Postale :

 

Innocentia Agbe

Journaliste @LeJournaldes RH et @FrenchWeb.fr Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@lejournaldesrh.fr

Sur le même sujet

« Le savoir-être domine les compétences techniques »
Le recrutement, l’un des marchés les plus innovants?
Bien-être au travail: comment Orosound veut réduire le bruit en open space
Robotisation: «Préserver les emplois, c’est regarder dans le rétro»
Comment les ressources humaines ont accompagné la transformation du Club Med
Face à LinkedIn, la stratégie de Figaro Classifieds pour donner un nouvel élan à Viadeo
Comment BETC a instauré le flex office
Share This
Close