Actualité

HR Acuity lève 47 millions de dollars auprès de K1 pour améliorer les relations entre les employés

85% des employés sont confrontés à des conflits sur leur lieu de travail, selon l’étude OPP, cabinet spécialisé dans les tests psychométriques, réalisée auprès de 5 000 salariés dans 9 pays européens. Les conséquences ne sont pas négligeables, puisque ces conflits peuvent engendrer des départs ou des absentéismes, une efficacité amoindrie au travail et des coûts financiers, si l’on considère que les managers passent en moyenne 30% de leurs temps à résoudre des conflits. Afin d’améliorer les relations des collaborateurs, la startup américaine HR Acuity lève 47 millions de dollars auprès de K1 Investment Management.

Fondé en 2006 par Deb Muller, HR Acuity développe une solution logicielle destinée à améliorer les relations avec les employés, afin d’assurer la cohérence et d’améliorer les résultats. Concrètement, la solution permet aux équipes RH d’identifier, d’examiner et de suivre les problèmes des collaborateurs grâce à une suite d’outils. Cela permet de résoudre rapidement les allégations de discrimination, d’intimidation ou encore de harcèlement.

« Le nouvel impératif des conseils d’administration »

« Le climat social et politique actuel, ainsi que les défis liés à la pandémie, ont fait des relations avec les employés le nouvel impératif stratégique des conseils d’administration », estime Deb Muller, fondatrice et PDG de HR Acuity. « HR Acuity a pour mission d’aider les entreprises à résoudre les conflits sur leur lieu de travail et à renforcer la confiance des employés. En 2021, l’utilisation de la technologie pour gérer les problèmes sensibles et complexes des employés n’est plus facultative. »

La startup compte parmi ses clients des entreprises telles que LinkedIn, Qualcomm ou encore Lyft. Elle ambitionne désormais de recruter et de financer le développement de sa plateforme. « La mission de HR Acuity résonne profondément avec K1, car nous cherchons à améliorer l’équité et à ajouter de la transparence dans la résolution des problèmes des employés », commente Taylor Beaupain, Managing Partner chez K1.

Parallèlement à l’investissement, Taylor Beaupain rejoindra le conseil d’administration aux côtés de l’investisseur existant de la société, Growth Street Partners.

HR Acuity : les données clés

Fondateur : Deb Muller
Création : 2006
Siège social : New Jersey, États-Unis
Secteur : RH
Marché :solution logicielle destinée à améliorer les relations avec les employés


Financement : 47 millions de dollars auprès de K1 Investment Management.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page