ActualitéRecrutementUne

Etienne Martin: «Avec mon CV sur Instagram, je peux me faire connaître ailleurs qu’en France»

Manager d'un groupe de rock indépendant (Clint) puis responsable marketing et commercial chez Kpsule, Etienne Martin est un «autodidacte». Il recherche aujourd'hui un travail. Pour se faire connaître, il a créé un CV via Instagram. 

Frenchweb: Pourquoi avez-vous choisi Instagram pour mettre en avant votre CV?

etienne-martin-2016Etienne Martin: À vrai dire je devais «compenser» le fait d'avoir un «profil atypique» (pas d'études, self-made-man). Il me fallait sortir du chemin classique CV et lettre de motivation. J'ai donc : 

          >  lancé un jpg/pdf,

          >  lancé une version instagram,

          >  lancé une version site avec luimeme.fr

          >  lancé une version vidéo, mais l'ami qui devait, a eu énormément de travail et donc n'a plus eu le temps…

La version JPG/PDF me permet de relayer mon CV via un post sur Facebook et Twitter pour activer mon réseau.

etienne-martin-3

Qu'apporte l'utilisation de ce réseau social, à la différence d'autres réseaux?

La version Instagram me permet de montrer que je peux décliner un sujet sans pour autant être très créatif sur la plateforme. Je peux aussi suivre le petit monde de la publicité sur des pages d'agences, médias… 

Après, avec des # différents selon les lignes de post (la photo CV, des créas que j'ai pu faire, des titres, des avis…), je peux me faire connaître ailleurs qu'en France et peut-être venir à parler à des agences françaises ou étrangères que je ne connaissais pas.

etienne-martin-2016

Comment vous est venue cette idée?

C'est une simple logique du web social. J'ai travaillé pendant 5 ans en start-up web, chez Kpsule spécialisé dans le marketing et la publicité, à grande partie display, donc je connais bien internet, ses différents réseaux… et je passe comme plein de monde, pas mal de temps sur Instagram. 

etienne-martin-2016-1

Quel poste recherchez-vous?

C'est un pari un peu étrange pour pas mal de monde, mais je n'ai pas de formation de base, pas d'oeillères et une capacité à apprendre assez rapidement si le sujet et l'entité m'inspirent vraiment. Donc c'est un «appel ouvert». 

J'ai déjà quelques rendez-vous (informels) avec quelques agences et sociétés de productions, dans des domaines différents. 

L'idée étant d'accrocher un cerceau et non pas de remplir une case, pour déceler si il peut y avoir intéraction (pas forcément embauche) ou pas. Ce après bientôt deux années sans travailler (une bonne année sabbatique, et une autre entre attentes et complications persos/pros). 

Mais globalement je n'ai pas envie d'un travail dans la communication (comme j'en vois bien trop) qui me fera détester le lundi, et crier TGIF en fin de semaine… donc ça se décidera au gré des contacts… normalement!

etienne-martin-2

Lire aussi: Comment bien finaliser un recrutement?

Twitter va vous aider à trouver un emploi

[tabs] [tab title= « La Semaine de l’Emploi »] FrenchWeb se mobilise et organise la sixième semaine de l’emploi dans le numérique (#SEN6) toute la semaine (portraits, interviews, offres d’emploi, tables rondes…). L’opération #SENFW, destinée à valoriser les opportunités d’emploi dans ce secteur, a lieu tous les 6 mois. [/tab] [/tabs]

Sur le même sujet

Share This
Close