ActualitéBrand Content

DCMN opte pour un management sans hiérarchie pour gagner en agilité

[Contenu réalisé en partenariat avec DCMN]

«Tu n’es pas un salarié, tu es un entrepreneur», c’est ce qu’ont décidé de dire les dirigeants de DCMN à leurs collaborateurs. A la recherche d’une nouvelle formule pour renforcer ses effectifs sans perdre en agilité, la société, qui accompagne la croissance des leaders de demain grâce à son approche holistique et data-driven, a finalement opté pour le modèle BETA. Derrière ce nom se cache un nouveau concept de management qui vise à mettre en place une gestion de l’entreprise sans chefs, ni managers.

Si l’idée peut paraître effrayante au premier abord, elle peut aussi et surtout être la source d’un nouvel élan pour une entreprise qui grossit rapidement. Une fois le stade des 100 employés franchi, les dirigeants de DCMN se sont en effet aperçus que les nombreux process mis en place pour accompagner l’augmentation du nombre de collaborateurs ralentissaient la société, au point même de menacer la culture de l’entreprise. Devant ce constat, Andreas Dengler et Matthias Riedl, les fondateurs de la société basée à Berlin, ont décidé de faire appel au modèle BETA pour déconstruire les schémas classiques de management.

DCMN dans la lignée de Netflix et Spotify pour offrir une nouvelle liberté aux employés 

Après une année de préparation, DCMN a décidé de sauter le pas en début d’année. «Sur 100 process, 95 ont disparu du jour au lendemain», note Matthias Riedl, co-fondateur et Chief Growth Officer de l’entreprise allemande. Désormais, les collaborateurs se voient confier l’ensemble des responsabilités au sein d’équipes qui se gèrent en toute autonomie. Les dirigeants sont aujourd’hui des coachs qui les accompagnent au quotidien pour apprendre à travailler dans cette nouvelle liberté entrepreneuriale. 

DCMN est loin d’être un cas isolé. D’autres entreprises mondialement connues, comme Netflix et Spotify, ont également opté pour une approche similaire avec le succès que l’on connaît. Depuis sa création, la société allemande a doublé en taille chaque année et compte aujourd’hui 200 collaborateurs. Basée à Berlin, l’entreprise est aujourd’hui présente sur quatre continents avec des bureaux à Paris, Londres, New York, Munich, Bangalore, Gurgaon, Wroclaw et Le Cap.

Interview de Matthias RiedlChief Growth Officer et co-fondateur et Laurent Thévenet, Client Success Director chez DCMN :

À propos

DCMN est un partenaire de croissance de startups et pure players. La société accompagne la croissance des leaders de demain grâce à son approche holistique et data-driven qui allie l’expertise métier et technologie.

Dans ses bureaux à Paris, Londres, New York, Munich, Bangalore, Gurgaon, Wroclaw et au Cap, comme au siège à Berlin, DCMN accompagne ses clients dans leur croissance sur leur propre marché et à l’international avec des solutions sur mesure : qu’il s’agisse de la création, de la définition de la stratégie média, de sa conception ou de son exécution. DCMN offre  une expertise fondée sur ses technologies propriétaires et près de 10 ans d’expérience de collaboration avec des startups et pure players.

Indépendant et dirigé par ses fondateurs, DCMN a été créé en 2010 par Andreas Dengler et Matthias Riedl. A ce jour, la société a aidé plus de 230 marques digitales dans le monde à développer leur business, parmi lesquelles Leetchi, Vinted, Evaneos, Evasions Secrètes, AMV, MADE ou Glossybox.

Sur le même sujet

Share This
Close