ActualitéFormation

Un MOOC pour sensibiliser sur l’innovation en entreprise

Le Journal des RH : L’ESSCA lance un Mooc sur l’innovation en entreprise. Quelle forme prend cette formation en ligne ? A qui s’adresse-t-il ? Débouche-t-elle sur une certification de la part de l’ESSCA ?

Stéphane Justeau, directeur de l’Institut de pédagogie avancée de l’ESSCA : Le MOOC Creative Box est un cours en ligne gratuit, ouvert à tous, qui permet de développer ses compétences créatives au service de l’innovation. Il propose de suivre le parcours d’un innovateur au travers de quatre phases majeures de la création d’un nouveau produit ou service.

Le MOOC s’adresse aussi bien à des lycéens, à des salariés ou à des entrepreneurs. Tous y trouveront des méthodes de travail, des techniques opérationnelles et des outils numériques. Creative Box offre un contenu vidéo riche et des activités ludiques pour un apprentissage efficace.

Il représente 4 semaines de cours, à raison d’en moyenne 2 heures de travail par semaine, deux parcours certifiants labellisés ESSCA (au choix selon l’investissement personnel souhaité), des intervenants professionnels de grande qualité (PSA, institut CSA) et la rencontre avec de jeunes créateurs de start-up.

Quels sont les objectifs de l’ESSCA en matière de Mooc ?

C’est un chantier très exigeant mais aussi extrêmement stimulant. Le cours commence le 28 septembre pour une ouverture de la plateforme le 14 septembre. Le sujet, la créativité au service de l’innovation, est bien entendu tout à fait adapté à ce format de cours encore très jeune. Nous ferons un bilan après la clôture de la plateforme mais nous réfléchissons déjà à ce que pourrait être notre prochain Mooc. Pas plus que le premier il n’aura vocation à remplacer les modes d’enseignement plus conventionnels que nous pratiquons à l’ESSCA.

De façon plus globale, quels sont les nouveaux enjeux en matière de formation, notamment par le biais des nouveaux outils numérique ?

La pédagogie est notre cœur de métier. En ligne ou en face-à-face l’art d’enseigner est très exigeant. Nous ne pouvons pas nier que l’évolution des outils comme l’évolution des étudiants incitent les enseignants que nous sommes à adapter leur stratégie. Ce changement nécessaire de paradigme s’opère depuis quelques années maintenant et concerne certes les supports de l’enseignement (Blended learning, E-learning, Mooc, Spoc, etc.) mais aussi la façon même d’enseigner (magistral vs collaboratif, centralisation vs autonomie, etc.).

En raison des caractéristiques de nos étudiants présents et à venir, l’enseignement de demain devra aussi être plus horizontal (« The sage on the stage should become the guide on the side ») et donner une plus grande part à la discussion, à l’échange avec l’enseignant mais aussi entre les étudiants. C’est une bonne chose car les nombreuses recherches dans ce domaine montrent depuis longtemps que, dans ces conditions, l’apprentissage s’inscrit dans le long terme. Il est intéressant de constater que les technologies permettent de mettre en œuvre relativement facilement ces nécessaires adaptations de notre pédagogie (salle de classe PECT, logiciels de travail collaboratif, classe virtuel, etc.).

[tabs]

[tab title= »En savoir plus »]

Inscriptions : www.essca.fr/go/mooc

Date : début du cours le 28 septembre 2015

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Sur le même sujet

Share This
Close