Actualité

Talent.io sélectionne des profils Tech pour faciliter le recrutement des entreprises

Sur la plateforme Talent.io, consacrée aux métiers Tech, c’est aux entreprises d’attirer les candidats. Ces derniers sont sélectionnés par la start-up sur deux critères, leur niveau technique et leur réelle volonté à changer de poste. Les entreprises contactent les personnes qui les intéressent. « Ensuite par contact direct, sans intermédiaire, les deux parties entrent dans un processus de recrutement », explique Jonathan Azoulay, le co-fondateur. Les candidats sont visibles pendant un mois.

L’interview est aussi l’occasion de parler du marché du recrutement des métiers Tech. Côté salaires, Jonathan Azoulay constate une inflation des rémunérations mais « finalement relativement limitée en France ». Talent.io possède également des bureaux en Allemagne et en Angleterre.

Des salaires qui augmentent de 4 à 5 % par an

Selon Jonathan Azoulay, les salaires d’un développeur vont de 35 000-45 000 euros par an pour un profil junior à 55 000-70 000 euros pour un sénior, et au-delà, par exemple quand il y a du management. Il constate que les rémunérations augmentent de 4 à 5 % par an. Mais elles n’atteignent pas les salaires « mirobolants par rapport aux États-Unis où à comparaison exacte, les rémunérations sont 2 à 2,5 fois plus importantes ».

Pour parvenir à recruter ces profils, Jonathan Azoulay conseille notamment aux entreprises d’adapter leur processus de recrutement, par exemple en les raccourcissant et de mieux travailler leur marque employeur.

Retrouvez l’ensemble des conseils de Jonathan Azoulay, co-fondateur de Talent.io :

Innocentia Agbe

Journaliste @LeJournaldes RH et @FrenchWeb.fr Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@lejournaldesrh.fr

Sur le même sujet

Share This
Close