ActualitéEtudesreseaux sociaux

Palmarès 2008 des outils de recrutement par Robert Half

Robert Half vient de rendre les résultats de son étude sur les pratiques en matière de recrutement au travers de 17 pays. Les résultats ne manqueront pas de surprendre certains. Il faut souligner une forte disparité entre les secteurs d’activités, qui moyennée peut effectivement atténuer sensiblement les usages des uns ou exagérer celui des autres.

57% des répondants français déclarent privilégier les candidatures par eMail contre 42% par le traditionnel courrier postal. Les candidatures spontanées sont appréciés des recruteurs français qui sont 73% a déclarer les utiliser.

Coté sourcing, ils sont 50% à privilégier la diffusion de leurs offres d’emploi sur le site de l’entreprise. Si l’on ne recoupe pas les mêmes chiffres en terme d’achat d’espaces, ils sont 47% à publier leurs offres d’emploi sur des sites spécialisés, 45% sur de sites généralistes et 46% à communiquer via la presse spécialisée. Enfin pour sourcer de nouveaux candidats, 40% des recruteurs français font appel à un cabinet de chasse ou une agence d’interim.

Malgré l’explosion des réseaux sociaux, les répondants ne privilégient pas l’usage des réseaux sociaux. Seuls 5% des recruteurs français utiliseraient les Linked In, Viadeo, Xing ou facebook.

Cette enquête a été réalisée entre mars et avril 2008 auprès de plus de 3 000 dirigeants effectuant des recrutements pour un échantillon représentatif d’entreprises (taille, secteurs d’activité), dans 17 pays et territoires (Allemagne, Australie, Belgique, Brésil, Canada, Espagne, France, Hong Kong, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni, Singapour, Suisse).

Sur le même sujet

4 Comments

  1. A trop vouloir surprendre on finit pas se decridibiliser non??

    42% par le traditionnel courrier postal. Les candidatures spontanées sont appréciés des recruteurs français qui sont 73% a déclarer les utiliser.

    j’adore.

  2. source LMI 28/11/08 « d’après les résultats de notre enquête, 44% des candidats indiquaient préférer la voie classique des petites annonces pour chercher un emploi. »

    Si tt le monde le dit 🙂

  3. La petite annonce est le principal support de communication d’offre d’emploi (marché visible) et devrait le rester encore quelques temps. Les canaux de diffusion changent, si en 95, les premiers sites emplois ont pris le relai de la presse traditionnelle et ses cahiers emploi, une nouvelle génération de support ou vecteurs de diffusion est née des réseaux sociaux.

    Si leur taux de pénétration est pour le moment moins important que l’usage des sites emploi, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de révolution.

    Au contraire, leur adoption est beaucoup plus rapide que ne l’a été celle de nombreux nouveaux services Internet, pour rappel les chiffres à date pour la France: Viadeo = 2 millions d’utilisateurs, Linked In = 600 000, Facebook = 5,6 millions . Il n’y a pas de doute que le marché de l’offre d’emploi est modifié par ses nouveaux usages, reste à savoir comment les acteurs actuels vont réagir, vont il intégrer cette nouvelle donne?

    A+

Share This
Close