ActualitéBoîte à outilsSolutions

Mobiliwork, la plateforme qui souhaite démocratiser le prêt de salariés entre entreprises

Créée en 2015, la plateforme Mobiliwork souhaite faciliter le prêt de salariés entre entreprises. Pour Jérôme Gonon, le co-fondateur, les gains de cette pratique sont multiples comme la possibilité de s’enrichir de nouvelles méthodes.

Mobiliwork s’appuie sur une disposition du Code du travail : le prêt de main-d’œuvre. Plusieurs règles entourent donc cette pratique, comme le consentement obligatoire du salarié concerné ou encore l’obligation pour les deux entreprises de signer une convention de mise à disposition.

Développement des compétences et dynamisation des parcours

Pour accompagner les entreprises dans cette démarche, Mobiliwork a créé une plateforme où elles peuvent mettre en place leur communauté de structures partenaires, publier des offres de mission ou encore des profils de collaborateurs. La start-up propose aussi un accompagnement humain. « Nous sommes sur une nouvelle vision du salariat qui demande parfois un accompagnement à la fois des entreprises et des salariés qui souhaitent se lancer », explique Jérôme Gonon, le co-fondateur.

L’entreprise revendique un peu plus de 450 entreprises inscrites. « Elles viennent chercher un outil d’attractivité et d’engagement de leurs collaborateurs », cite notamment comme raison Jérôme Gonon. Selon ce dernier, cette possibilité de mobilité temporaire correspond bien aux nouvelles aspirations des salariés. Comme exemple, il cite notamment celui de Groupama qui a mis un de ses salariés à la disposition de la start-up Pitchy. « Là, nous sommes sur une mobilité entre grand groupe et start-up, dans le cadre de cette fameuse open innovation », explique ce dernier. « Nous sommes aussi dans cette optique de développement des compétences, de dynamisation des parcours du collaborateur ».

Pour en savoir plus sur le prêt de main-d’œuvre, la façon dont fonctionne Mobiliwork et les conseils de la plateforme pour une mise en place réussie, retrouvez l’intégralité de l’interview de Jérôme Gonon, le co-fondateur :

Innocentia Agbe

Journaliste @LeJournaldes RH et @FrenchWeb.fr Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@lejournaldesrh.fr

Sur le même sujet

Share This
Close