ActualitéEtudes

Les jeunes diplomés 2007 et 2008 ont rapidement trouvé un emploi

En 2008, la grande majorité des jeunes diplômés bac+4 et plus de la promotion 2007 a trouvé rapidement un premier emploi. Ainsi, 3 jeunes sur 4 sont aujourd’hui en poste, la durée médiane de recherche1 s’élevant à 1 mois. Pour trouver ce premier emploi, un jeune sur deux a envoyé un maximum de 10 CV. Ces excellents chiffres sont comparables à ceux observés l’an dernier, pour la promotion 2006.

• Le dynamisme du marché de l’emploi cadre profite à toutes les filières. Les plus forts taux d’emploi sont ceux qui concernent les diplômés en Informatique, Télécommunication, Technologie multimédia : 9 jeunes sur 10 ont un emploi moins d’un an après l’obtention de leur diplôme. Le moins bon taux est celui enregistré par la filière Sciences Humaines. Il s’établit à 63%. Au total, 70% des jeunes diplômés des filières universitaires sont en poste. Ils sont 88% lorsqu’ils sont diplômés d’une école d’ingénieurs, et 81% s’ils sont issus d’une école de commerce ou de gestion.

• Autre constat positif : les conditions d’emploi ont continué à s’améliorer. Ainsi, 62% des jeunes diplômés sont en CDI, soit 3 points de plus que l’an dernier. 70% ont le statut cadre, contre 66% pour la promotion précédente. Enfin, le salaire médian3 s’élève à 27 300 euros en 2008, contre 26 000 pour la promotion précédente.

• Pour Gabriel Artero, « le contexte économique international, dégradé dès l’été 2007 n’a donc pas eu d’impact sensible sur l’accès au premier emploi des jeunes diplômés issus de l’enseignement supérieur, interrogés au printemps 2008. Cette situation est cohérente avec les résultats des derniers indicateurs clés du marché de l’emploi cadre4 qui n’ont pas montré de signe de retournement de tendance à ce jour. Pour autant, nous resterons très vigilants dans les prochains mois. Deux fonctions clés bien orientées aujourd’hui, restent à surveiller de près : Recherche et Développement et Informatique. »

• Dans un contexte où les entreprises ouvrent de plus en plus leurs recrutements aux jeunes issus de filières universitaires, l’Apec a réalisé une étude qualitative consacrée aux jeunes diplômés pour lesquels l’accès au premier emploi est difficile et qui sont issus des filières universitaires telles que Chimie et Biologie, Droit, Langue, Lettres ou Sciences Humaines et sociales.

Objectifs : comprendre les ressorts de leur entrée dans la vie professionnelle et mieux appréhender le regard que les recruteurs portent sur eux.

Vous pouvez télécharger l’intégralité de cette étude

Sur le même sujet

Share This
Close