Actualité

Le Français PeopleDoc en passe d’être racheté par l’Américain Ultimate Software pour 300 millions de dollars

Ultimate Software, entreprise américaine spécialisée dans les logiciels de RH et de traitement de la paie, est en discussion exclusive pour acquérir 100 % de la startup française PeopleDoc. Le montant de la transaction tourne autour de 300 millions de dollars.

Fondée en 2007 par Jonathan Benhamou et Clément Buyse, PeopleDoc est une plateforme SaaS de digitalisation RH visant à simplifier et fluidifier les processus administratifs entre les ressources humaines et les salariés. Elle a son siège à Paris, compte 265 salariés, répartis dans 7 pays (France, Allemagne, Finlande, Canada, USA, Royaume-Uni et Pays-Bas) et revendique plus de 1 000 entreprises clientes dans 188 pays.

PeopleDoc deviendra une filiale

Avec ce rachat, Ultimate Software souhaite étendre son offre vers la gestion de la relation RH-employés et la gestion des dossiers salariés. PeopleDoc deviendra une filiale du groupe américain. Sur l’axe technologique, la startup conservera sa roadmap produit et continuera d’investir sur les partenariats établis avec des acteurs RH du marché. Fondée en 1990, Ultimate a son siège à Weston, en Floride, et emploie plus de 4 300 personnes.

« PeopleDoc nous a convaincus par son expérience grands comptes et internationale. Grâce à cette acquisition, nous allons pouvoir accélérer notre développement à l’international. En combinant les valeurs et forces de nos deux équipes, nous allons construire une organisation solide et performante », explique Scott Scherr, président, CEO et fondateur d’Ultimate, dans un communiqué.

De son côté, Jonathan Benhamou déclare, «en tant que start-up, nous avons toujours dû nous adapter et évoluer en permanence afin de garder une longueur d’avance sur le marché. Aujourd’hui, nous commençons à écrire un nouveau chapitre de notre histoire : en rejoignant Ultimate, nous allons bâtir ensemble une équipe encore plus forte, guidée par les mêmes valeurs et la même vision 100% RH ».

En ce qui concerne la transaction, le montant sera payé à la fois en numéraire et en actions d’Ultimate Software. Pour le numéraire, il devrait s’agir d’un paiement d’environ 75 millions de dollars lors de la signature, puis, douze mois plus tard, d’un versement supplémentaire de 50 millions de dollars. « Afin de finaliser la transaction, il reste à parvenir à un accord sur l’acquisition définitive et à se conformer aux autres modalités usuelles de clôture », peut-on lire dans le communiqué. Ultimate Software pense que l’acquisition aura lieu durant le 3e trimestre 2018.

Innocentia Agbe

Journaliste @LeJournaldes RH et @FrenchWeb.fr Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@lejournaldesrh.fr

Sur le même sujet

Share This
Close