ActualitéData RoomFormationRecrutementSolutions

Jobijoba: « Le big data comprend des avancées dont les DRH doivent se réjouir »

Le Journal des RH vous propose aujourd’hui de découvrir Jobijoba, une start-up basée dans la région de Bordeaux qui édite une plate-forme qui regroupe, à partir d’un profil de candidat, les offres d’emploi disponibles sur Internet correspondantes.

Le Journal des RH : Comment fonctionne la solution Jobijoba ? Que propose-t-elle ?

photo1
Crédit photo: JobiJoba.

Vanessa Moreno, responsable marketing : Grâce à la puissance de ses algorithmes, Jobijoba analyse et propose gratuitement aux internautes plus d’un million d’offres d’emploi récupérées chaque jour sur plus de 400 sites emploi partenaires. En 2015, Jobijoba lance le « Conseiller Emploi Virtuel ».

Grâce à l’analyse des millions de données du marché de l’emploi, Jobijoba offre un accompagnement personnalisé à chaque profil, à partir de ses compétences, de son parcours, de celui de ses concurrents et d’une vision d’ensemble du marché de l’emploi.

La Big data va-t-elle « remplacer » les DRH et les chasseurs de têtes ou est-elle, au contraire, complémentaire ?

La calculatrice pourrait-elle mettre au chômage les professeurs de mathématiques ? La question nous semble aujourd’hui vide de sens tant nos usages ont intégré cet outil. Le big data est en ce sens un outil formidable permettant de traiter un grand nombre de données en une fraction de seconde, quand l’esprit humain mettrait des heures voire des jours à les traiter.

Il peut par exemple afficher de manière exhaustive les métiers du BTP qui recrutent aujourd’hui à Lyon, dans quelles entreprises, avec quelles compétences, et même les salaires appliqués. Le big data appliqué à l’emploi comprend des avancées dont nous devrions tous nous réjouir, y compris les DRH et les chasseurs de têtes.

Côté candidats, la solution de JobiJoba s’adresse-t-elle à tout le monde, ou n’est-elle utile que pour les profils fortement qualifiés et diplômés ?

Jobijoba ne s’adresse pas à « tout le monde » mais plus précisément à « chacun », chaque individualité. Chez Jobijoba la force d’une candidature ne réside pas dans un niveau de diplôme mais bien dans un enchevêtrement de spécificités que le big data peut traiter et relier à des offres existantes. Jobijoba analyse non seulement l’internaute dans toute sa richesse (son CV, ses loisirs, ses compétences acquises, sa mobilité, son réseau professionnel…) mais aussi les offres d’emploi postées aujourd’hui, hier et potentiellement celles de demain, pour orienter chaque candidat vers la solution la plus adaptée : offres d’emploi, mais aussi conseils, formations, voire réorientation pour favoriser leur employabilité.

Quelles sont les grandes tendances en matière d’innovation numérique et de Big data dans les ressources humaines ?

Le défi aujourd’hui est de jongler avec des recherches côté candidats et recruteurs de plus en plus riches. Le manque de temps, de ressources et de lisibilité du marché pousse tous les acteurs du marché de l’emploi à innover afin de gagner en efficacité. De nombreux autres secteurs également très éclatés ont déjà pris ce virage du big data comme le secteur e-commerce ou encore le secteur du dating : les recruteurs comme les candidats ont besoin d’un service sur mesure, qui apprend de leurs spécificités, et qui est en mesure d’y apporter des solutions adaptées.

A la manière d’Amazon qui dès la première visite adapte son catalogue à vos goûts, les services emploi de demain devront être à l’écoute de chacun, et personnaliser un maximum les réponses, en étant complètement transparents sur leurs démarches.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Sur le même sujet

Share This
Close