ActualitéRecrutementUne

[Startup] Mitch, l’appli qui veut dépoussiérer le processus de recrutement

Fondée par Alexia Nahmani (photo de Une) et Adeline Lavolée en février 2016, Mitch est une application qui veut faciliter le recrutement.

Plus de détails Alexia Nahmani, co-fondatrice de Mitch.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Alexia Nahmani, co-fondatrice de Mitch: Les entreprises entrent dans cette nouvelle ère dédiée à la séduction des candidats. Quelles entreprises sauront le mieux communiquer sur leurs postes à pourvoir et attirer les profils les plus pertinents? Mitch décomplexe les rapports candidats/recruteurs en surfant sur une communication déjantée et met à disposition des recruteurs un dashboard ludique et intuitif sur lequel ils peuvent publier leurs offres d’emploi en nombre et accéder à notre vivier de 40.000 candidats actifs.

Quelle est votre proposition de valeur?

«Pas de CV, ni de lettre de motivation». Nous incitons les recruteurs à miser sur le potentiel, le savoir-faire et les qualités des candidats plutôt que de capitaliser sur leurs diplômes. De plus, grâce à sa communication décalée, Mitch attire des candidats particuliers et audacieux que l’on ne retrouve pas sur les jobboards classiques. Pour nos clients les plus fidèles, notre équipe communication spécialisée en ressources humaines va également sourcer les candidats et dénicher des profils en adéquation avec le poste proposé.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nous ciblons trois publics distincts:

  • Les candidats à la recherche d’un emploi près de chez eux qui consultent nos offres,
  • Les recruteurs ponctuels auxquels nous proposons de publier chacune de leur offre d’emploi pour un nombre illimité de postes pour 15 euros,
  • Les entreprises ayant des besoins en recrutement toute l’année auxquelles nous proposons notre pack Enterprise, avec un accès illimité à notre CVthèque et un appui de notre équipe communication spécialisée RH qui va sourcer les candidats directement là où ils se trouvent, sur les réseaux sociaux.

Quel est votre plan de développement?

Nous sommes très agiles. Le dashboard bénéficie chaque mois d’améliorations, souvent dictées par les retours de nos clients dont nous sommes proches. Cette semaine, nous installons un chatbot sur notre site Web et notre outil de recrutement pour répondre en direct aux questions des recruteurs. Nous avons prévu une refonte totale de notre application courant 2018 pour en améliorer l’ergonomie et optimiser l’expérience utilisateur. A l’heure actuelle, nous n’avons pas encore l’ambition d’élargir notre activité à l’international. On a encore du chemin avant d’atteindre le plafond de verre hexagonal.

Quels sont vos enjeux?

«Le non-cadre d’aujourd’hui peut être le cadre de demain».

Notre outil veut accompagner les recruteurs dans l’évolution des processus de recrutement non-cadre. Peu de budgets sont alloués au sourcing de ces postes alors qu’ils conditionnent la productivité des emplois cadres. Le parcours dit «atypique» d’une personne non diplômée qui occupe un poste à responsabilités doit se démocratiser. Nous voulons devenir le leader français du sourcing des emplois non-cadres dans les deux prochaines années.

Qui sont vos concurrents?

Sur le marché de l’emploi sur application mobile, CornerJob et Kudoz sont nos principaux concurrents. Sur desktop, nous pouvons également citer Le Bon Coin, Indeed et MétéoJob.

Nous nous distinguons d’eux par:

  • notre communication décalée: le type en maillot de bain rouge qui représente notre marque est inégalable!
  • l’accompagnement premium que nous offrons aux entreprises qui nous sont fidèles! Nous sommes les seuls à proposer un service premium dans le recrutement des postes non-cadres.

Les données clés:

  • Fondatrices : Alexia Nahmani et Adeline Lavolée
  • Date de création : février 2016
  • Levée de fonds : 500 000 euros
  • Siège : Paris

Sur le même sujet

Share This
Close