ActualitéSites emploi

«Dans la Silicon Valley, les ingénieurs informatiques français sont très appréciés»

TechMeAbroad, une plate-forme de mise en relation entre les candidats souhaitant travailler à l’international, et les entreprises Tech du monde entier qui sponsorisent des visas pour leurs offres d’emploi, vient de signer un partenariat avec l’école d’informatique Epitech. Cet accord aidera les étudiants qui souhaitent effectuer une expérience professionnelle à l’international, alors que ces derniers doivent déjà partir étudier à l’étranger lors de leur quatrième année.

« Dans un monde globalisé, on ne peut prétendre à une carrière de haut niveau sans dimension internationale, et nos étudiants et anciens cherchent énormément à partir travailler à l’étranger. Néanmoins, intégrer une entreprise à l’international peut s’apparenter à un parcours du combattant lorsqu’un visa est exigé », déclare Emmanuel Carli, directeur général de l’Epitech. « Dans la Silicon Valley, les ingénieurs informaticiens français sont très appréciés, car ils ont un niveau extrêmement élevé dès la sortie de l’école », estime Julien Barbier, fondateur de TechMeAbroad et ancien de l’Epitech.

Lancé en mars 2012, TechMeAbroad est un site sur lequel les entreprises du monde entier peuvent poster des offres d’emploi à une condition : qu’elles sponsorisent le visa de travail de leurs futures recrues. Julien Barbier avait notamment cofondé while42, un réseau d’anciens ingénieurs français ayant travaillé à l’international.

En savoir plus : Travailler à l’international ? TechMeAbroad recense les entreprises qui sponsorisent des visas

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Sur le même sujet

Share This